Acné

Clinique

Hypersécrétion de sébum + anomalies de kératinisation = obstruction du canal pylo-sébacé et accumulation du sébum.

En résulte des lésions rétentionnelles = Comédon ouvert ou fermé.

Possible surinfection dans un second temps = lésions inflammatoires (principalement par Propionibacterium acnes)

Examen complémentaires

Diagnostic clinique.

Devant des Troubles du cycle menstruel, un Hirsutisme ou une acné précoce, faire un bilan endocrinologique.

Traitement

Pour toutes les acnés :

  • Toilette avec savon doux
  • Prescrire les traitements antiseptiques
  • Crème hydratante possible (peut améliorer la tolérance des traitements)
  • Photoprotection (évite la pigmentation des cicatrices)

Pas de modification alimentaire à conseiller.

Relais par un traitement d'entretien. Possibilité de reprendre un traitement d'attaque si rechute.

Traitements disponibles :

Traitement d'attaque

Le traitement d'attaque doit être poursuivit au moins 3 mois pour juger de son efficacité.

Très légère = grade 1

Peroxyde de benzoyle OU Rétinoïdes locaux

Si échec à 3 mois : association des 2 traitements

Légère = grade 2

Peroxyde de benzoyle + Rétinoïdes locaux

Si échec après 3 mois :

  • Intensification du traitement de première intention
  • Antibiotiques locaux + Rétinoïdes locaux ou acide azélaïque
  • Cyclines + peroxyde de benzoyle + rétinoïdes locaux

Moyenne = grade 3

Peroxyde de benzoyle + rétinoïdes locaux

OU cyclines + peroxyde de benzoyle + rétinoïdes locaux

Si échec à 3 mois : Isotrétinoïne

Sévère = grade 4

Cyclines + peroxyde de benzoyle + rétinoïdes locaux

Si échec à 3 mois : Isotrétinoïne

(Possibilité de débuter un traitement par Isotrétinoïne avant 3 mois en cas de risque cicatriciel important ou récidive rapide)

Très sévère = grade 5

Isotrétinoïne en première intention

Traitement d'entretien

Adapalène 0,1% (1x/jour ou 1 jour/2)

OU Adapalène 0,1% + peroxyde de benzoyle 2,5% (1x/jour)

Possibilité de renouveler un traitement d'attaque en cas de rechute.

Autres traitements

Gluconate de zinc dans les acnés inflammatoires très légère à moyennes, en cas de contre-indication ou mauvaise tolérance des autres traitements.

Sur le plan contraceptif :

Ne pas prescrire de contraception uniquement dans le but de traiter une acné

  • Première intention : Lévonorgestrel
  • Deuxième intention : Norgestimate = assimilé 2e génération, AMM pour la contraception chez la femme présentant une acné.

+/- envisager autre option contraceptive si persistance de l'acné malgré traitement bien conduit (Diane 35 ...)

Résumé du traitement


Consulté 78 fois / Dernière modification le 15 Fév. 2019, 16:04